Méthodes alternatives pour donner du lait

Avant l’âge de 6 semaines, il est risqué de donner des biberons et une sucette au bébé, cela peut grandement interférer avec l’allaitement. Aussi, il existe d’autres techniques pour donner du lait au bébé qui le nécessite.

Le DAL – dispositif d’aide à la lactation

Lorsque le bébé prend le sein, le meilleur moyen est qu’il prenne son repas au sein pour encoder le sein comme sa source de nourriture. Si le bébé a une très mauvaise succion et un frein très restrictif, ou que la mère a très mal aux mamelons, il vaut mieux apporter des correctifs et proposer une autre méthode alternative. On peut fabriquer soi même le DAL ou l’acheter dans le commerce. Pour la version commerciale, il s’agit du SNS de la compagnie Medela.

Si vous souhaitez le faire vous même à peu de frais, cela vous demandera: 1-2 grosses seringues de gavage (20-60ml) ou un biberon avec tétine et + 1-2 tubes d’alimentation parentérale-nasogastrique French no.5 (demandez à votre pharmacien, sage-femme, ou dans un magasin qui distribue du matériel médical).

Le DAL est le meilleur moyen de donner un supplément à votre bébé. Il demande toutefois un apprentissage et une adaptation. Donnez-vous le temps! avec un bébé plus âgé (4-5 mois), cela peut être plus dur à intégrer car bébé sent le tube qui entre dans sa bouche. Ça vaut quand même le coup d’essayer.

Comment utiliser un DAL.
Utilisation du DAL avec Dr Jack Newman.

Alimentation à la tasse

Avec un nouveau-né, il est facile d’utiliser un petit godet pour lui faire prendre 10-15ml de lait. C’est également une bonne méthode si le bébé refuse le sein. Il s’agit simplement de tenir le bébé un peu plus assis, de lui mettre un bavoir, d’appuyer le godet sur sa gencive inférieure, d’amener le lait juste au bord, et de le laisser tirer la langue dans le lait. Bébé lape alors le lait comme un petit chat. Toute méthode alternative demande un apprentissage, bébé peut protester au départ, donnez lui une pause et recommencez doucement.


Alimentation au doigt

On utilise l’alimentation au doigt lorsque l’on doit donner un supplément à un bébé très dormeur et qui a besoin de stimulation. Il faut toujours utiliser le plus gros doigt (index ou maeur) pour faire en sorte que le bébé ouvre grand. Comme c’est très stimulant, on évite de nourrir avec le doigt en continu d’une tétée à l’autre, car le bébé peut s’y accoutumer et refuser le sein.

Biberon rythmé / pace feeding

Si jamais vous devez donner un biberon…, soyez prudente (surtout si vous avez les mamelons plutôt plats… bébé peut refuser votre sein après…) En dépit de tout, si vous devez donner un biberon, utilisez la technique du biberon rythmé; utiliser une tétine à débit lent. Le bébé doit être plus assis, biberon à l’horizontal, on laisse ouvrir grand avant d’introduire la tétine et lui faire prendre largement. Laissez le bébé téter sans lait au début pour un bon 30 secondes (ce n’est pas dangereux, il fera un rot après). Puis donnez un peu de lait en élevant le biberon, puis abaissez le pour qu’il n’y ait plus de lait, rythmez ainsi, faites des pauses. Les autres techniques sont à privilégier, mais si un biberon doit être donné, cette technique du biberon rythmé est préférable car elle exige que le bébé travaille vraiment pour recevoir du lait.