bébé qui dort appuyé sur la poitrine de sa mère

Ateliers et consultations prénatals

***Atelier prénatal sur l’allaitement

  • *Atelier sur le démarrage, les conditions gagnantes et l’ABC de l’allaitement maternel. J’y aborde aussi les principales difficultés et leurs solutions. Présentation de certains vidéos et de techniques précises pour bien démarrer l’allaitement.
  • *Types d’ateliers: atelier privé ou en petit groupe (2-3 mères/couples)
  • *Lieu: à votre domicile ou à distance (vidéo Skype, HangOuts, WhatsApp)
  • *Durée: 2,5 heures

 

***Consultation prénatale

  • *Il s’agit d’une consultation privée et confidentielle, dès le 5- 6e mois de grossesse, selon vos besoins, en lien avec la préparation à l’allaitement. Par exemple:
    • -Vous avez assisté à l’atelier sur l’allaitement, mais des questions subsistent (mythes sur l’allaitement et la parentalité, habitudes de vie (cigarette, alcool, sport, etc.) et alimentation, médicaments et allaitement, besoin de faire le point sur certains sujets liés à l’allaitement, etc.)
    • Vous attendez des jumeaux et souhaitez en savoir plus sur l’allaitement de multiples.
    • Vous avez eu des difficultés lors de l’allaitement d’un enfant précédent et souhaitez comprendre ce qui s’est passé pour éviter de répéter la situation.
    • -Vous avez un diabète de type 1 ou 2, ou avez un problème de santé particulier et avez besoin d’information en lien avec l’allaitement.
    • -Vous avez déjà eu une chirurgie mammaire ou thoracique et souhaitez faire évaluer vos possibilités quant à l’allaitement maternel (allaitement exclusif, mixte).
    • -Vous avec une limitation physique ou sensorielle (handicap) et aimeriez avoir des trucs pour bien vivre votre allaitement.
    • -Et bien plus encore.

 

 

NOTE:

Peu importe ce que vous investissez pour faire en sorte que l’allaitement fonctionne, souvenez-vous que ce sera vite rentabilisé… car en préparation commerciale pour nourrissons, il en coûte environ 12 à 30€ par semaine en France (45-70$ par semaine au Canada), sans compter:

  • *que ce lait n’est aucunement équivalent au lait maternel ;
  • *l’électricité et l’eau chaude utilisées;
  • *l’eau embouteillée que vous devez la plupart du temps acheter;
  • *le temps de nettoyage du matériel;
  • *le temps de chauffage pendant que le bébé pleure;
  • *les coûts des médicaments pour un bébé qui pourrait être plus souvent malade, absentéisme au travail,  le risque accru de certaines pathologies, etc.;
  • *le non-allaitement a toujours un coût, il faut le considérer dans la balance décisionnelle.

 

Votre lait est et sera toujours le meilleur aliment pour votre bébé, peu importe la durée de votre allaitement, et il y a d’innombrables bénéfices pour la santé de votre enfant ainsi que pour la vôtre. Au-delà de ces questions, l’humaniste en moi vous dira toujours que le PREMIER ALIMENT est… l’Amour des parents. À donner sans restrictions…!

 

No. SIRET (pour la France) : 841 523 889 00019